Swe Eng

SORTIR DE L’IMPASSE - AIDE AUX VICTIMES DE LA TRAITE DES ÊTRES HUMAINS

La traite des êtres humaines est un délit grave. Il s’agit du contrôle et de l’abus d’une personne. Ceci peut se produire en induisant en erreur, en mettant la pression sur quelqu’un, en le menaçant ou en abusant de la faiblesse ou la vulnérabilité d’autrui pour obtenir un avantage financier ou autre. En ayant recours à ces moyens, entre autres, la personne est forcée d’agir contre sa volonté, par exemple :

  • se prostituer
  • travailler selon de mauvaises conditions
  • voler
  • mendier
  • se marier
Un délit de traite des êtres humains ne se limite pas à un seul événement, c’est souvent une chaîne d’événements qui peut continuer des années. La possibilité pour la victime de traite des êtres humains de sortir de cette situation ou de s’opposer aux personnes qui abusent d’elle est souvent très petite sans une aide extérieure.

Est-ce que je suis une éventuelle victime de la traite des êtres humains ?

L’identification de la traite des êtres humains peut être difficile, et la victime ne sait pas toujours qu’elle est en est victime. Lisez ci-dessous pour voir si vous vous reconnaissez dans les questions suivantes. Si vous répondez « oui » à un ou plusieurs points, il est probable que vous vous trouviez dans une situation faisant référence à la traite des êtres humains.
  • Est-ce que quelqu’un vous met la pression pour réaliser quelque chose que vous ne voudriez pas faire ?
  • Si vous avez une dépendance aux stupéfiants, est-ce que quelqu’un abuse de cette dépendance pour vous faire faire certaines choses que vous ne voudriez pas faire ?
  • Est-ce que quelqu’un abuse de votre séjour illégal dans le pays pour vous faire faire des choses que vous ne voudriez pas faire ?
  • Est-ce que quelqu’un abuse, par exemple, du fait que vous êtes sans abri ou sans ressources pour vous faire faire des choses que vous ne voudriez pas faire ?
  • Est-ce que quelqu’un veut vous dénoncer aux autorités si vous refusez ses exigences ?
  • Est-ce que quelqu’un vous menace de vous humilier devant votre famille, vos amis, par ex. , si vous refusez ses exigences ?
  • Avez-vous des dettes envers quelqu’un qui vous menace d’agir contrairement à votre volonté ?
  • Est-ce que quelqu’un vous a menacé vous ou vos proches ?
  • Avez-vous peur pour la sécurité de vous ou vos proches ?
  • Est-ce que l’on vous a versé un trop petit salaire ou pas de salaire du tout, et que vous ne pou-viez rien faire face à cette situation ?
  • Est-ce que l’on vous a interdit de parler de vos affaires ou de demander de l’aide ?
  • Est-ce que votre libre déplacement est restreint ou que vous êtes autorisé(e) à vous déplacer uniquement sous la surveillance d’autrui ?
  • Avez-vous le sentiment de ne pas arriver à vous sortir de votre situation ?

La victime de la traite des êtres humains a le droit de bénéficier d’une aide

La victimes de la traite des êtres humains a le droit de bénéficier d’une aide et de services. Ces services sont, entre autres :

  • Un hébergement en toute sécurité
  • Des services de santé
  • Des services sociaux
  • Une aide à la subsistance ou une bourse d’accueil
  • Une assistance juridique et une aide juridictionnelle
  • Des services d’interprétation et de traduction
  • Des services de conseil et d’orientation pour résoudre votre situation
  • Une aide financière pour le retour volontaire dans votre pays, si vous souhaitez y rentrer
  • Des services de conseil et d’orientation liés à la demande du permis de séjour
  • Une aide pour porter plainte du délit et pour la procédure judiciaire
L’aide est fournie selon un seuil d’accès bas, ainsi vous n’avez pas à être sûr(e) que vous êtes victime de la traite des êtres humains. L’aide est fournie indépendamment de votre nationalité, votre âge, votre genre ou orientation sexuelle, votre religion ou vos opinions politiques. Vous pouvez aussi obtenir de l’aide, bien que :

  • vous vous soyez retrouvé(e) dans cette situation volontairement au départ
  • vous soyez vous-même coupable de délits
  • vous résidiez illégalement dans le pays

Nous pourrons vous aider uniquement si vous demandez de l’aide.

En Finlande, l’aide aux victimes de la traite des humains est fournie par un système d’aide aux victimes de la traite des humains qui est une autorité de l’État. Le système d’aide assure un service téléphonique 24h/24 que vous pouvez appeler pour parler de votre situation et de vos besoins. Le numéro de téléphone est :

+358 (0)2 954 63 177

Le prise de contact ne vous oblige pas à accepter les services, et vous pouvez discuter avec le système d’aide ce que la réception des services signifierait dans votre cas. Vous pouvez également contacter le service d’aide par le biais du formulaire en ligne sur Internet.

Une aide aux victimes de la traite des humains est aussi assurée par les organisations qui agissent conte la traite des êtres humains. Les organisations proposent aux victimes de la traite des humains des services aisément accessibles.

N’hésitez pas à nous contacter ! Nous somme là pour vous aider.